Monde

Les Etats-Unis ont remis à Nouakchott deux détenus mauritaniens de Guantanamo

 Les Etats-Unis ont remis vendredi  soir à Nouakchott deux détenus mauritaniens de Guantanamo, "innocentés" par les  tribunaux américains après avoir passé plusieurs années dans cette prison  américaine à Cuba, a-t-on appris de sources humanitaires et sécuritaires.    "La Mauritanie a effectivement reçu vendredi soir ses prisonniers de  Guantanamo et la police les a récupérés pour les conduire dans ses services", a  déclaré à l’AFP Hamoud Ould Nebagha, président de Initiative pour la libération  des détenus mauritaniens de Guantanamo.    Selon une source sécuritaire, les deux hommes, qui "étaient accompagnés de  policiers américains, ont été acheminés à Nouakchott par un avion des forces"  américaines qui s’est posé vendredi soir à Nouakchott.    "Des policiers mauritaniens ont cueilli les deux hommes à la passerelle de  l’avion et les ont immédiatement conduits vers un lieu inconnu", a ajouté la  même source.    Les deux hommes,Mohamedou Ould Slahi et Ahmed Ould Abdel Aziz, étaient  détenus depuis plusieurs années à la prison de Guantanamo "après avoir été  innocentés par des tribunaux américains", avait affirmé M. Ould Nebagha.    Des dizaines de proches de ces deux prisonniers s’étaient rassemblés le 23  mai devant l’ambassade des Etats-Unis à Nouakchott pour exiger leur libération.    Un troisième détenu, Sidamine Ould Sidi Mohamed, avait été libéré en 2009  et est rentré à Nouakchott.    Plus de onze ans après son ouverture, la prison controversée renferme  encore 166 détenus sur cette enclave située à l’extrémité est de Cuba. 86  d’entre eux, dont 56 Yéménites, ont reçu une "approbation pour transfert" des  administrations Bush et Obama, faute d’éléments pour les inculper. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close