Monde

Les Etats-Unis veulent faire baisser les tensions en mer de Chine du Sud

 Les Etats-Unis souligneront l’importance  de faire baisser les tensions en mer de Chine du Sud au Forum régional de  l’ASEAN jeudi prochain au Cambodge, auquel se rendra la secrétaire d’Etat  Hillary Clinton, a déclaré samedi à Pékin un responsable gouvernemental  américain.    Les frictions récurrentes autour de ces eaux poissonneuses et de leurs  hauts-fonds riches en hydrocarbures se sont récemment cristallisées entre la  Chine et les Philippines d’une part près du récif de Scarborough, ainsi  qu’entre la Chine et le Vietnam d’autre part, autour des îles Paracels et  Spratleys.    Le parlement vietnamien a récemment voté une loi faisant de ces îles une  partie intégrante du territoire du Vietnam, conduisant Pékin à rehausser en  réponse leur statut administratif en Chine. Pékin revendique la quasi-totalité  de la mer de Chine du Sud.    Il faut que les parties prenantes à ce conflit réalisent qu’il y a "un  énorme potentiel pour saper la confiance sur laquelle la prospérité en Asie est  bâtie", a souligné le responsable américain devant quelques journalistes.    "Avec le ralentissement en Europe et quelques incertitudes sur la reprise  aux Etats-Unis, il est évident que le rôle de l’Asie est central", a-t-il  relevé.    Il a ajouté que "les questions autour de la mer de Chine du Sud sont  compliquées par le fait qu’elles soulèvent d’intenses sentiments nationalistes  dans tous les pays impliqués".    La secrétaire d’Etat Hillary Clinton, qui a effectué samedi une visite  surprise à Kaboul, doit ensuite se rendre au Japon pour une conférence sur  l’aide à l’Afghanistan avant de gagner la Mongolie, puis le Vietnam.    Elle effectuera ensuite une visite historique au Laos, la première dans ce  pays d’un chef de la diplomatie américaine en 57 ans, avant de se rendre au  Forum régional de l’ASEAN, auquel participent outre les pays d’Asie du Sud-Est  notamment la Chine, le Japon, la Corée du Sud et l’Union européenne.
 
 

Algerie – ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!