Monde

Les États-Unis visent "Jihadi John" dans un raid aérien en Syrie

Les États-Unis ont procédé, jeudi, à des frappes en Syrie visant “Jihadi John”, le bourreau masqué de l’organisation de l’État islamique qui s’affiche dans des vidéos macabres du groupe jihadiste. Pour l’heure, Washington ne peut confirmer sa mort.

La traque de “Jihadi John” est peut-être sur le point de s’achever. Le bourreau masqué de l’organisation de l’État islamique (EI) a été, jeudi 12 novembre, la cible de frappes de l’arméeaméricaine en Syrie. La mort de ce Britannique, que l’on voit exécuter des prisonniers dans des vidéos, n’a pas été confirmée pour l’instant.

Un porte-parole du Pentagone, Peter Cook, a indiqué ne pas savoir si Mohammed Emwazi, de son vrai nom, avait été tué. “Nous sommes en train d’évaluer les résultats de l’opération de cette nuit (de jeudi à vendredi) et fournirons des informations supplémentaires de manière appropriée”, a-t-il déclaré dans un communiqué. Selon le Pentagone, le bombardement aérien a eu lieu à Raqqa, capitale de facto du “califat” autodéclaré de l’organisation extrémiste, dans le nord de la Syrie.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *