Monde

Les festivités de Noël annulés à Basrah à cause de l'Achoura

  •    "L’évêque de Basrah Iman al-Banna demande à tous les frères chrétiens de ne pas afficher leur joie, de ne pas célébrer publiquement la fête de la Nativité ni de recevoir des invités chez eux pour afficher notre respect vis-à-vis des chiites, à l’occasion du Mouharram", indiqué le communiqué publié dimanche.
  •  
  •    "Nous leur demandons de célébrer uniquement la messe dans leurs églises et de commémorer la Nativité chez eux", a-t-il ajouté.
  •  
  •    Les chiites, conformément au calendrier lunaire, commémorent cette année le deuil de l’Achoura (le 10 du mois de Mouharram) le week-end prochain alors que Noël tombe vendredi.
  •  
  •    Des 5.000 âmes chrétiennes à l’époque de Saddam Hussein, il ne reste plus que la moitié dans cette ville largement chiite à 450 km au sud de Bagdad, après les exactions commises dans le chaos ayant suivi la chute de Saddam en 2003 dans la foulée de l’invasion américaine.
  •  
  •    Interrogé par l’AFP, l’évêque de Bagdad Shlimoune Wardouni, a indiqué que cette mesure ne concernait que Basrah.
  •  
  •    Les chiites commémorent la mort à Kerbala de Hussein et de son demi-frère Abbas, petits fils du prophète Mohammed (qsssl), tués par les troupes du calife ommeyade Yazid en  680.
  •    
  • Ennaharonline/ M. O.
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!