Monde

Les forces de Kadhafi coupent la route entre Ajdabiya et Benghazi

  •    Des civils et des rebelles formaient avec leurs véhicules de longues files d’attente aux stations services avant de tenter de prendre la route vers Tobrouk, à l’est d’Ajdabiya, a constaté un journaliste de l’AFP. D’autres insurgés érigeaient des barricades dans les rues de la ville.
  •  
  •    Les forces de Kadhafi ont pilonné mardi par des tirs d’artillerie et des attaques aériennes Ajdabiya, dernière place forte des rebelles avant Benghazi, (160 km au nord), tuant au moins 5 personnes et en blessant une vingtaine.
  •  
  •    La télévision libyenne a affirmé que la ville était déjà tombée aux mains des fidèles à Kadhafi, visiblement pour provoquer un mouvement de panique parmi population et insurgés.
  •  
  •    "Bientôt Ajdabiya sera sûre et calme comme elle l’était", affirmait un SMS envoyé par les autorités libyennes sur les téléphones mobiles, a constaté l’AFP.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!