Monde

Les forces de Kadhafi reculent, chassées par les rebelles

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
  •    "Ajdabiya est à 100% sous le contrôle de nos forces, et nous poursuivons les forces de Kadhafi sur la route de Brega", à quelque 80 km de là plus à l’ouest, a déclaré à des journalistes le porte-parole Chamsiddin Abdoulmolah.
  •  
  •    Des journalistes de l’AFP ont constaté samedi matin qu’Ajdabiya était tombée aux mains des rebelles. La ville, désormais calme, résonnait du bruit des klaxons des voitures des insurgés, qui faisaient le V de la victoire, et des tirs de joie.
  •  
  •    "Les forces de Kadhafi sont sur la défensive car elles n’ont plus de puissance aérienne ni d’armes lourdes", après une semaine d’attaques aériennes menées par la coalition, a-t-il dit.
  •  
  •    Un autre porte-parole, Ahmed Khalifa, a indiqué que neuf civils avaient été tués et neuf blessés dans les combats à Ajdabiya tôt samedi, précisant qu’en revanche le raid aérien dans la nuit n’avait pas fait de victime.
  •  
  •    M. Abdoulmolah a souligné que les attaques de la coalition avaient "préparé le champ de bataille" pour les rebelles.
  •  
  •    Il a également affirmé que des officiers et soldats expérimentés ayant fait défection des rangs des forces du colonel Kadhafi avaient depuis jeudi joué un rôle majeur dans le siège d’Ajdabiya, en contenant les enthousiastes mais indisciplinés et mal entraînés insurgés.
  •  
  •    Ces militaires ont coordonné leurs attaques avec la coalition, entrant en action entre les tirs aériens, ont indiqué les deux porte-parole.
  •  
  •    M. Khalifa a précisé qu’ils gardaient au moins 13 combattants pro-Kadhafi qu’ils traitaient comme des prisonniers de guerre. Ce nombre, datant de vendredi soir, pourrait augmenter avec la reprise d’Ajdabiya.
  •  
  •    "Nous sommes en train de passer la ville au peigne fin", a-t-il déclaré.
  •  
  •    Des bombardements aériens de la coalition aérienne avaient visé vendredi après-midi les positions des forces loyalistes. Profitant de cet appui, les rebelles ont repris l’offensive et pénétré dans ce carrefour stratégique situé à 160 km au sud de Benghazi.
  •  
  •    Les pro-Kadhafi avaient repris Ajdabiya la semaine dernière.
  •  
  •    Par ailleurs, un membre de la rébellion, Moustafa Gheriani, a souligné que dans l’ouest du pays, le port de Misrata, visé par les forces pro-Kadhafi, avait besoin d’un soutien international, via des raids et de l’aide humanitaire.
  •  
  •    "S’il vous plaît, faîtes quelque chose pour Misrata", a-t-il dit, "envoyez un hôpital de campagne".
  •  
  •    M. Abdoulmolah a indiqué de son côté qu’il pensait qu’un hôpital de campagne, envoyé par des ONG, devait quitter Malte, sous escorte de l’Otan, pour Misrata.
  •  
  •    Le porte-parole a réaffirmé que la rébellion ne souhaitait pas d’intervention au sol de troupes étrangères.
  •  
  •    Interrogé sur un article du Washington Post affirmant que les Etats-Unis et ses alliés de l’Otan envisageaient d’envoyer des armes aux insurgés, M. Khalifa a indiqué que la rébellion n’avait pas fait une telle demande et qu’aucune livraison d’armes n’avait eu lieu pour le moment.
  •  
  •    Mais il a estimé qu’elles seraient les bienvenues si la France ou d’autres pays souhaitaient leur en envoyer.
  •  
  •    M. Khalifa a confirmé que les rebelles avaient rejeté l’initiative de l’Union africaine (UA) pour trouver un accord avec le régime de M. Kadhafi. "La seule façon de résoudre ce conflit est que Kadhafi et ses fils soient déférés devant la justice pour crimes contre l’humanité".
  •    
  • Ennaharonline
  •  

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

admin

Journaliste- Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016.
Dans la presse électronique depuis mars 2014. Spécialisé dans l’information la culture francaise.
adresse: cité la konkord batiment 6 N°3 alger
E-mail: dzsecurity@gmail.com
Numéro de téléphone: 0558 76 14 11

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *