Monde

Les Frères musulmans égyptiens condamnent la visite du mufti à Jérusalem

   
 Les Frères musulmans égyptiens ont  condamné jeudi la visite du mufti d’Egypte à Jérusalem, la qualifiant de  "catastrophe" nuisant à la cause palestinienne.    Le mufti, Ali Gomaa, a visité mercredi pour la première fois l’esplanade  des Mosquées à Jérusalem-Est, occupée et annexée par Israël.    L’Egypte est le premier pays arabe à avoir signé la paix avec l’Etat hébreu  en 1979, mais la population comme l’intelligentsia restent largement opposées à  toute normalisation des relations entre les deux pays tant que la paix n’aura  pas été réalisée avec les Palestiniens.    Dans un communiqué, le Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ), issu de  la confrérie islamiste, "rejette catégoriquement la visite du mufti Ali Gomaa à  Jérusalem quelles qu’en soient les causes".    La visite est "une véritable catastrophe et un coup porté à la lutte  nationale qui a réussi à faire échouer toutes les tentatives de normalisation  par le passé", affirme le parti.    "L’ancien régime, qui jouissait de relations solides avec les dirigeants  d’Israël, avait échoué à imposer la normalisation au peuple égyptien. Il est  donc inacceptable que cette visite ait lieu après la révolution" qui a renversé  le président Hosni Moubarak en février 2011, poursuit-il.    La révolte "a vu un accord entre les positions populaire et officielle pour  refuser toute relation avec l’entité israélienne tant que se poursuit  l’occupation, la colonisation et le siège de Gaza", selon le PLJ.    Le mufti, en tant que "responsable au sein des institutions religieuses  officielles", doit rendre des comptes afin que ce genre de visite "nuisant à la  cause palestinienne" ne se répète pas, a-t-il conclu.    Israël a proclamé l’ensemble de Jérusalem sa capitale "éternelle et  indivisible", alors que les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est, dont  l’annexion n’est pas reconnue par la communauté internationale, la capitale de  l’Etat auquel ils aspirent.
 

Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close