Société

Les habitants de Baba Hassen réclament des bus de l’ETUSA

Les habitants de Baba Hassen demandent l’affectation de bus de l’Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (Etusa) dans leur municipalité, afin d’en finir avec le diktat des transporteurs privés. Hier matin, une énième altercation a éclaté entre un receveur et des usagers, qui a failli dégénérer en bagarre. En effet, le chauffeur, peu soucieux de ses passagers, restait dans chaque arrêt 15 minutes, mettant ainsi à rude épreuve les nerfs des voyageurs pressés d’arriver à leur travail. Les transporteurs, indiquent les usagers, ont pour seul objectif  de «rentabiliser leur commerce, reléguant au second plan la notion de service public qu’ils sont censés assurer». «Bien qu’ils aient procédé dernièrement à l’augmentation des tarifs, la qualité des prestations est restée la même.Pis encore, elle ne cesse de se dégrader», indique un autre citoyen. Les habitants se rappellent, toutefois, de la période des jours de grève, quand les bus de l’Etusa assuraient le service sur cette ligne. «Les prestations étaient meilleures et la ponctualité était, plus ou moins, garantie», relève-t-on. Ainsi, l’unique solution envisageable est de créer un climat de concurrence, afin de pousser les transporteurs privés à changer d’habitude et se soucier, un tant soit peu, du confort des usagers. Aussi, les habitants se sont plaints de l’absence de transport la nuit et demandent la mise en place de départ à partir de 23h, notamment à la station de Ben Aknoun, afin d’éviter aux travailleurs de recourir aux taxis, dont les tarifs sont inabordables.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!