Monde

Les Hadjis procèdent à la lapidation de Satan près de La Mecque

  • Des centaines de milliers de hadjis poursuivaient lundi le pèlerinage à La Mecque pour y accomplir le rite de la lapidation de Satan (le jet des trois djamarate) dans la vallée de Mina.
  • Les hadjis doivent jeter des cailloux sur les trois stèles de Satan pour ce rituel entamé dimanche sans incident et qui doit se poursuivre jusqu’à mardi, dernier jour du hadj.
  • Au premier jour de l’Aïd al-Adha (fête du Sacrifice), célébré dimanche, les trois millions de pèlerins présents sur les Lieux saints cette année s’étaient relayés, par vagues successives, pour entamer le rituel en jetant sept pierres sur la plus grande des stèles, un pilier de 30 mètres de haut.
  • Lundi et mardi, toujours par vagues successives de centaines de milliers de personnes, ils doivent encore jeter sept pierres sur chacune des trois stèles. Après la lapidation de Satan, les fidèles procèdent encore à des circonvolutions autour de la Kaaba, au centre de la Grande mosquée de La Mecque, puis à la déambulation entre Safa et Marwa.
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!