Technologie

Les jeux vidéos ne rendent pas violent (Vidéo)

GTA, Call of Duty, Dying Light… Des jeux vidéo, en théorie interdits aux moins de 18 ans, que les enfants n’ont pourtant aucun mal à se procurer sous le manteau (ou tout simplement sur Internet). Au grand dam des parents ! Mais ces jeux réputés violents incitent-ils réellement à la violence ?

Une étude pour démontre un cliché basique

C’est un Américain qui a cherché à “mesurer” la véracité de cette idée. Chritopher J. Ferguson, professeur et président du département psychologie à l’Université Stetson, en Floride (États-Unis) a ainsi mené une étude sur le sujet. Il a réalisé une méta-analyse qui a abouti sur un résultat statistique, synthèse de nombreuses études sur le même sujet.

Rien de radioactif dans cette étude (Abri 101, Fallout, référence…), mais un résultat tout de même explosif : l’influence des jeux vidéos, quels qu’ils soient, est à considérer comme “minime” sur la jeunesse. Parmi les critères, on trouve le comportement social, la dépression, le trouble du déficit de l’attention, l’émotivité etc. Donc non, les jeux ne rendent pas violents !

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!