En direct

Les mosquées algériennes luttent contre le terrorisme et l'extrémisme

 Les mosquées algériennes ont contribué à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme et à la préservation du référent religieux national, a affirmé lundi à Tipasa, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa.

   En marge d’une visite de travail dans la wilaya  le ministre a évoqué l’importance des mosquées dans la préservation du référent religieux de l’Algérie à travers la consolidation du rite Malékite, une école qui préconise de pratiquer correctement les préceptes de l’islam.

    Le ministre a plaidé en faveur d’une approche de lutte contre l’extrémisme et le terrorisme inspirés d’idéologies qui ne servent pas la société algérienne et visant à déstabiliser les nations, en œuvrant à la promotion des vraies valeurs de l’Islam.

   Mohamed Aissa a aussi indiqué que l’Algérie a fait face aux tentatives d’infiltration du chiisme et a résisté face au terrorisme et à l’extrémisme, rappelant le dernier message du président de la République dans lequel il a mis en garde contre le danger d’une guerre communautaire dans la région.

    Il a appelé les imams à assumer pleinement leur mission rappelant que la responsabilité reste partagée et que la meilleure arme contre le terrorisme est l’arme idéologique et le rejet des idées perverses.

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close