Economie

Les pêcheurs bénéficieront d’un salaire en période de reproduction

  • Les pêcheurs algériens toucheront le Salaire minimum garanti (SNMG) qui est de 18000 dinars, en période de reproduction des poissons, pendant laquelle la pêche est interdite, selon une déclaration de Abdallah Khanafou, ministre de la pêche.
  •                     
  • Les marins-pêcheurs toucheront une compensation mensuelle de 18.000 dinars (SNMG), a déclaré le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques, qui ajoute que le pays a enregistré une production record de sardines durant le mois de septembre, malgré une baisse globale de poisson en cette période. 
  •  
  • Selon le ministre, la production de poisson a baissée de 20 %. Une évaluation des ressources du pays en poisson est menée afin de mieux connaître les stocks. Le ministre estime que la ressource, qui est renouvelable, n’est pas inépuisable et donc doit être bien gérée pour assurer la pérennité de l’activité.
  •  
  • L’Algérie dispose de ressources importantes des espèces pélagiques, telle la sardine, l’anchois et la sole. Ces derniers constituent 80% de la production nationale, selon le ministre.
  •  
  • Le ministre a toutefois regretté que l’Algérie n’ait pas été capable de pêcher son quota de thon accordée par la commission internationale de la conservation des thonidés (CICTA). La part de l’Algérie est de 418 tonnes de thon.    
  •  
  • Ennaharonline
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close