Culture

Les prédictions de Slim Ryad

  • Le réalisateur du film, produit dans les années soixante-dix, retrace le problème de leadership qui résulte en la division des rangs de la résistance palestinienne dès ses débuts et montre la réalité de l’institution des nations unies qui n’est qu’un moyen entre les mains des états unies d’Amérique.
  •  
  • Slim Ryad, dans son film « Sanaoud » projeté à la salle El Mougar dans le cadre de programme Cinéma Club organisé chaque semaine par l’office national de la culture et de l’information, nous fait vivre l’amère réalité du peuple palestinien dans les différent camps sur les terres palestiniennes et sur les frontières jordaniennes.
  • Il relate la résistance des palestiniens pour défendre leur terre contre Israël qui tente depuis 48 à s’accaparer les terre et la nation palestiniennes, exiler son peuple et détruire ses traditions et son histoire.
  •  
  • Le film Sanaoud (Nous reviendrons) met sur scène le défunt Hassan Hassani, Mohamed Ben Guettaf et d’autres artistes du cinéma arabe comme Hala Chawket.
  •  
  • Par ailleurs, le réalisateur algérien Slim Ryad nous fait découvrir la face cachée des Nations Unies et son rôle médiocre et honteux sur la question palestinienne depuis le début de l’occupation israélienne. Celle-ci s’avère être un moyen entre les mains des Etats Unies d’Amérique qui œuvre dans l’intérêt d’Israël.
  •  
  • Ennahar/ Ouarda Boudjemline
  •  
  •  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *