Sports

Les Premières dames musulmanes dénoncent l'offensive israélienne à Gaza

  •    La réunion baptisée "Les femmes pour une paix en Palestine" s’est tenue dans un hôtel de luxe de la métropole turque à l’initiative d’Emine Erdogan, l’épouse du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, précise l’agence de presse Anatolie.
  •  
  •    Elle a permis notamment de réunir la reine Rania de Jordanie, Asma al-Assad, l’épouse du chef de l’Etat syrien, Aicha Khadafi, la fille du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et Wafa Sleimane, l’épouse du président libanais.
  •  
  •    "J’espère que notre réunion sera un instrument de pression sur Israël pour l’arrêt immédiat des attaques" sur la bande de Gaza, a indiqué Mme Erdogan lors d’un discours retransmis par les chaînes de télévision.
  •  
  •    Mme Erdogan a évoqué un "drame humanitaire" à Gaza qui "porte atteinte à la liberté la plus fondamentale, celle de vivre" exhortant la communauté internationale à se mobiliser davantage pour mettre un terme "aux souffrances des femmes et enfants de Palestine".
  •  
  •    Les participantes qui ont publié un communiqué intitulé "Appel d’Istanbul" appelant à l’arrêt de l’offensive israélienne, ont au préalable rencontré les responsables d’organisations caritatives turques impliquées dans des opérations d’assistance à Gaza, a souligné l’agence Anatolie 
  •  
  •    L’offensive israélienne est entrée samedi dans sa troisième semaine. L’aviation israélienne a largué samedi des milliers de tracts sur Gaza-ville avertissant la population d’une prochaine "intensification de ses opérations" dans le territoire palestinien visant le mouvement islamiste Hamas.
  •  
  •    
  • Ennahar/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!