Sports

Les présidents des clubs créent un syndicat contre la Hogra de la FAF

  • Le président de l’USM Annaba, Aïssa Mennadi, a annoncé l’accord conclu entre les présidents des clubs professionnels ligue 1 et 2 pour la création d’un syndicat contre ce qu’il a appelé « la Hogra » (injustice) de la Fédération algérienne de football (FAF) dont sont victimes les clubs professionnels en plus des grands obstacles rencontrés. Les moyens n’ont pas été mis à leur disposition, selon lui, pour pouvoir concrétiser la professionnalisation sur le terrain, laissant les clubs se débattre dans de grands problèmes.
  • Cette première étape sera concrétisée officiellement le 24 novembre prochain lors d’une réunion qui regroupera les présidents des clubs à l’hôtel Mercure.
  • Selon notre interlocuteur, tous les présidents des clubs sont solidaires dans l’intérêt des clubs et du football algérien. Ce projet, nous assure-t-il, sera concrétisé le 24 novembre prochain au Mercure.
  • Après tous les problèmes et obstacles rencontrés, et aussi les nombreuses critiques ont poussé le ministre de la jeunesse et des sports, Hachemi Djiar, à intervenir en personne dans le sujet afin de rassurer les présidents des clubs de l’aide prochaine de l’état.
  •  
  • Ennahar/ Yacine A.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!