Monde

Les rebelles du sud de la Syrie préparent une offensive sur Damas

Les rebelles implantés dans le sud de la  Syrie s’apprêtent à lancer une offensive d’envergure sur la capitale Damas avec  l’appui de leurs frères d’armes entraînés en Jordanie, a-t-on appris mardi  auprès des belligérants.  Pour contrer une telle attaque, l’armée loyaliste a commencé à se  redéployer et à intensifier les bombardements, ont indiqué des insurgés.  La préparation de cette nouvelle offensive intervient après l’échec la  semaine dernière des négociations de paix à Genève, et au moment ou des  informations font état de la fourniture par les pays du Golfe d’armes  sophistiquées aux insurgés.  Tant des sources du régime que celles de l’opposition ont indiqué à l’AFP  qu’à cette opération sur Damas, participeront des milliers de rebelles syriens  entraînés en Jordanie depuis plus d’un an par les États-Unis et d’autres pays  occidentaux.  "(La province) de Deraa est la porte pour Damas. La bataille de Damas  commence ici", a affirmé à l’AFP le général Abdallah al-Qarazi, qui a fait  défection de l’armée régulière et dirige une chambre d’opérations dans cette  province, en partie contrôlée par les rebelles. "Pour le moment, nous avons seulement des garanties sur l’approvisionnement  en armes de pays qui soutiennent" la révolte contre Bachar al-Assad, a-t-il dit. "S’ils honorent leurs promesses et si Dieu le veut, nous atteindrons le  coeur de la capitale" a ajouté le général, soulignant que le principal objectif  c’est d’abord "de briser le siège de la Ghouta orientale et occidentale", une  région arboricole et urbaine à l’extérieur de la capitale.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!