En direct

Les renseignements français estiment à 400 les membres d'Aqmi

  •    "On est passé en deux ans de 150 à 400 hommes, avec un cercle logistique de 150 à 200 hommes", indique M. Squarcini.
  •  
  •    "Depuis qu’elle a fait allégeance à Al-Qaïda (en 2006), Aqmi a décuplé ses activités", dit-il, ajoutant que "la France est en tête des pays menacés".
  •  
  •    Aqmi détient en otages depuis la mi-septembre 2010 quatre Français enlevés dans le nord du Niger, ainsi qu’une Italienne enlevée le 2 février dans le sud de l’Algérie.
  •  
  •    Aqmi, ex-Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) algérien, dispose également de bases au Mali d’où elle opère dans plusieurs pays du Sahel où elle commet des attentats, procède à des enlèvements – essentiellement d’Occidentaux – et se livre à divers trafics.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *