Monde

Les renseignements marocains se retournent contre Mohamed VI

  • Ces derniers réclamaient, dans des messages publiés sur facebook, le départ du directeur de la DST et l’ouverture d’une enquête sur la corruption et la torture dans lesquelles seraient impliqué les renseignements.
  • Ces officiers et cadres des renseignements marocains ont déclaré être en possession de preuves tangibles (documents, audio et vidéo) sur les scandales du régime du makhzen, et menacé de les révéler dans le cas où la situation persisterait.
  • Les officiers mutins révèlent l’existence d’un certain nombre de leurs collègues des renseignements, qui ont été arrêtés par les mêmes services auquel ils appartenaient. Ils seraient détenus dans un lieu secret dans la région de Temara. Ces derniers réclament des réformes au sein de ce corps avant d’ « étaler le linge sale de la DST », selon leurs dires, accordant un délai de un mois avant de passer à l’action.
  • Par ailleurs, ces officiers annoncent qu’ils se joignent au « mouvement du 20 février », qui réclame des réformes au Maroc, et d’ajouter qu’ils participeront à toutes les marches et manifestations qui seront organisées dans la région de Temara, non loin du site de détention des services marocains.
  •  
  •  
  • Ennahar/ Ismaïl Fellah

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *