En direct

Les salafistes envahissent les rues d’Alger

  • Lesdits dépliants intitulés « Le voile de la femme musulmane » traitent les femmes non voilées qui laissent apparaître certaines parties de leurs corps de femmes du moyen-âge.
  • Ce sont des jeunes âgés entre 25 et 40 ans, portant des Kamis blancs, gris ou marrons, et des barbes bien fournies. Des scènes qui nous rappellent l’ère du front islamique du salut (FIS), lorsque ces militants harcelaient les femmes dans la rue pour les obliger à porter le Hidjab sous la menace. Ces jeunes portaient des dépliants qu’ils distribuaient aux femmes non voilées dans les différents quartiers d’Alger.
  • Une jeune femme à Alger s’est interrogée : « Est-ce que le FIS est revenu ? »
  • Après une éclipse de plus de deux décennies, les salafistes réapparaissent dans les rues de la capitale.
  • Les dépliants que les salafistes distribuaient aux femmes, et dont Ennahar détient une copie, porte le titre « Le voile de la femme musulmane » par le cheikh « Deifallah el Maliki », contenant des Versets du Coran des hadiths du Prophète (QSSSL) sur le port du voile.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!