Monde

Les scandales de Moubarak avec documents à l’appui

  • Des documents secrets du ministère égyptien de l’intérieur, révèlent un plan établit par Hosni Moubarak pour casser la révolte menée depuis une semaine par le peuple qui réclame son départ.
  • Ces document révèlent aussi l’implication des éléments de la police dans les actes de vandalisme qu’ont connus plusieurs région d’Egypte, dans le but de créer le désordre en s’aidant de milices de repris de justice et de voyous grassement payés.
  •  
  • Ces documents, publié par la chaîne du Qatar El Djazira hier, dont Ennahar détient une copie, révèle un plan diabolique pour détourner la révolte égyptienne de ses objectifs afin d’assurer la pérennité du régime en place depuis trois décennies. Celui-ci consiste à infiltrer les manifestants, propager les rumeurs et provoquer le désordre en plus des actes de vandalisme. Des rumeurs comme par exemple des prisonniers qui auraient fuit les prisons et dont les nombres seraient impressionnant. Des femmes agents de police, se faisant passer pour cde simple citoyennes, appellent les chaînes de télévisions et les radios, se lamentent du manque de sécurité et les attaques contre les gens et les biens.
  •  
  • Par ailleurs, les opposants et chefs des partis sont surveillés, leurs téléphones mis sur écoute en plus de la coupure des moyens de communication à l’instar d’Internet à compter de vendredi six heures du matin.
  • Le document révèle aussi le plan du régime Moubarak de vider tous les centres de police de leurs prisonniers, des armes et des munitions. Les prisonniers sont transférés à la prison centrale et des agents de police, en civil, prennent leurs places dans les prisons, se faisant passer pour des prisonniers.
  • Par ces moyens diaboliques comme l’infiltration des manifestants, le remplacement des prisonniers par des agents de police et de la sûreté, et surtout les rumeurs, le régime compte casser la révolte menée depuis près d’une semaine par le peuple égyptien qui réclame le départ du Raïs et le changement du régime.
  •  
  • Ennahar/ Ismaïl Fellah

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!