En direct

Les services de sécurité établissent une liste de 32 kamikazes

  • Une enquête approfondie a été ouverte sur ces kamikazes que l’organisation El Qaïda tente d’utiliser pour mettre en exécution ses opérations qui visent des personnalités politiques et militaires, en plus des sièges des ministères.
  • Selon des sources confirmées d’Ennahar, les services de sécurité ont établis une nouvelle liste de kamikazes potentiels qu’elle aurait distribuée aux différents services à travers le territoire national afin d’ouvrir des enquêtes concernant ces éléments. Selon nos sources, les kamikazes cités sur la liste sont connus par les services de sécurité.
  • Par ailleurs, et selon les sources d’Ennahar, la majorité de ces personnes seraient originaire de quartiers d’Alger tels que Douéra, Berraki, Bach Djarrah, Shaoula et Meftah, alors que d’autres seraient originaires de wilayas de l’ouest dont deux seraient originaires d’Oran.
  • Ces kamikazes potentiels seraient âgés de 19 à 52, parmi eux se trouve ‘Farid, alias Abou Ilias Ksentini’, un dangereux élément impliqué dans des opérations terroristes dans l’est du pays, natif de Tébessa en 1970.
  • Selon toujours nos sources, ces dangereux kamikazes planifient des attentats contre des personnalités politiques et militaires en plus des sièges des ministères. Ils auraient reçus des cours et enseignements sur le Djihad selon l’idéologie des Khawaridj, adoptée par l’organisation El Qaïda au Maghreb islamique, ce qui laisse entendre que ces criminels sont soumis aux ordres de ‘organisation qui poursuit les assassinats des innocents.
  • Ennahar/ Khadidja B.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!