Monde

Les talibans appellent Obama à revoir les "politiques sataniques" de Bush

  •    Ils lui demandent également de se "retirer complètement d’Irak et d’Afghanistan" et de "cesser de défendre Israël", selon ce message obtenu par le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.
  •    "Si Barack Obama veut sincèrement la stabilité et la paix dans le monde, il ne devrait pas seulement fermer (le centre de détention de) Guantanamo. Il devrait plutôt annuler tous ces projets maléfiques conçus à la lueur de la vision satanique de Bush de l’instabilité dans le monde", dit le message.
  •    Barack Obama a décrété jeudi la fermeture de la prison de Guantanamo où se trouvent encore 245 détenus.
  •    Les Américains détiennent également quelque 600 prisonniers sur la base aérienne de Bagram en Afghanistan, mais leur sort n’a pas encore été décidé.
  •    "Si Obama a raison, et selon ses mots, veut ouvrir une nouvelle page fondée sur une interaction pacifique basée sur le respect mutuel avec le monde islamique, la première chose qu’il doit faire c’est d’arrêter et annuler toutes ces procédures (…) créées conformément à la politique criminelle de Bush", poursuit le message.
  •    "Il doit totalement retirer ses troupes des deux pays islamiques occupées (Irak et Afghanistan) et cesser de défendre Israël contre les intérêts islamiques au Proche-Orient et dans le monde entier", affirment les talibans.
  •    M. Obama a demandé à ses responsables militaires d’étudier un retrait des troupes de combat d’Irak dans les 16 mois. Il a aussi promis de renforcer la présence américaine en Afghanistan, où le Pentagone envisage désormais de quasiment doubler son contingent, avec 30.000 soldats supplémentaires.   "Il est impératif qu’Obama, avant qu’il ne soit frappé par le même sort que l’empire communiste, trouve le moyen d’envoyer un message de paix et de  stabilité au monde", préviennent les talibans, en faisant allusion à l’Union soviétique qui avait quitté battue l’Afghanistan en 1989 après une guerre qui avait duré près de dix ans.
  •    "A travers cela, il peut aussi protéger son peuple et son administration des dangers de l’élimination et du déclin", indique le message.
  •    Les talibans ont été chassés du pouvoir fin 2001 par une coalition internationale emmenée par les Etats-Unis.
  •    Mais malgré la présence de quelque 70.000 soldats étrangers, pour moitié Américains, l’insurrection des talibans s’intensifie depuis deux ans et gagne du terrain, jusqu’aux portes de Kaboul.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!