En direct

Les témoins de l'enlèvement d'une Italienne dans le sud algérien remis en liberté

  •    Le quotidien El-Watan avait annoncé dans la matinée que les familles de ces hommes, le guide de la touriste, un berger et le gardien du site d’Alidéna, à 90 km de la frontière nigérienne, avaient manifesté lundi contre le maintien en détention des trois hommes depuis l’enlèvement de Maria Sandra Mariani, 53 ans.
  •  
  •    "Les trois hommes, dont le guide ont été libérés", a déclaré à l’AFP par téléphone le patron de l’agence Ténéré, Ahmed Kheirani, se contentant d’indiquer que "l’enquête se poursuivait" pour la retrouver.
  •  
  •    Premier Occidental kidnappé depuis 2003 dans cette zone algérienne du Sahel, Mme Mariani, est "une amie, tout le monde la connaissait car c’est la cinquième fois qu’elle venait", a indiqué M. Kheirani. Elle avait l’habitude de "rester entre 20 et 40 jours" dans la région, a-t-il ajouté.
  •  
  •    Le mercredi 2 février, vers 18H30, ces "hommes sont passés ils ont pris la touriste qu’on avait reçue", a-t-il rappelé, indiquant que son agence attendait le lendemain un groupe de touristes. 
  •  
  •    "Environ une dizaine de touristes étaient attendus jeudi soir", le 3 février, il s’agissait d’"Italiens", a-t-il précisé en réponse à une question sur leur nationalité.
  •  
  •    Dans un entretien paru lundi dans El-Watan, M. Kheirani avait indiqué que  "les assaillants cherchaient un groupe de touristes, avant de confisquer les téléphones et les papiers du guide, du gardien et d’un berger et d’embarquer tout le monde y compris la touriste vers une destination inconnue".
  •  
  •    Les ravisseurs et leur otage, avait-il estimé, ne devaient "plus être en Algérie maintenant".
  •    Ce rapt, dont il a annoncé avoir été informé par un appel téléphonique du guide, n’a pas été revendiqué.
  •  
  •    Le Sahel, à cheval sur les territoires du Mali, d’Algérie, de Mauritanie et du Niger, est devenu le fief des islamistes d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui a revendiqué plusieurs enlèvements d’Occidentaux dans les pays voisins de l’Algérie depuis plusieurs années.     
  •    
  • Ennaharonline
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!