En directAlgériePolitiqueEconomie

Les USA menacent de sanctionner des entreprises algériennes

Algérie – Les Etats Unis d’Amérique ont menacé de sanctionner les entreprises qui participeront à la la 61ème édition de la foire internationale de Damas (Syrie).

L’ambassade des Etats Unis en Syrie a réagi au fait que des entreprises et des chambres de commerce s’apprêtent à participer à la foire de Damas : « Nous avons reçu des rapports que quelques hommes d’affaires ou chambres de commerce régionaux planifient à participer à la foire internationale de commerce de Damas. Nous réitérons notre avertissement que ceux qui feront des affaires avec le régime de Assad et ses associés seront exposés à des possibles sanctions américaines ».

La même source a répété que « c’est inacceptable et inapproprié que des entreprises et des chambres de commerce non syriennes participeront à la foire internationale de commerce de Damas, particulièrement au moment actuel où le régime de Assad et ses alliés la Russie et le IRGC (Corps des Gardiens de la révolution islamique: une organisation paramilitaire de la République islamique d’Iran, ndlr) sont en train d’attaquer des Syriens innocents à Idleb et Hama ».

Rappelons que l’Algérie participera, sous l’égide du ministère du Commerce, à ladite foire qui se tient du 28 août au 6 septembre 2019, avec dix exposants représentant plusieurs secteurs, indique un communiqué de la Société algérienne des Foires et Exportations (Safex).

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. Les algeriens ne se plieront pas a ce diktat..les usa soutiennent israel..nous soutenons qui on veut.et irons ou on veut..l algerie n est ni rabat tunis ou le caire

  2. Monsieur le Président des Etats Unis d’Amérique, tout le monde reconnait que vous estes le pays le plus puissant du monde. vous este un état souverain comme tous les pays du monde. n’oubliez pas que l’état algérien a été le premier à reconnaitre l’indépendance de votre pays, comme vous avez été le le premier pays à reconnaitre notre indépendance et nous vous respectons à votre juste valeur. mais de là à nous menacer de sanctions, c’est inacceptable. nous sommes souverains et , en toute honeteté, je ne penses pas que votre administration aille jusqu’à s’abaisser à ce point. nous savons que vous aimez l’Algérie et les algériens et c’est réciproque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close