PolitiqueMonde

Yémen : L’Espagne bloque une livraison d’armes à l’Arabie Saoudite

Le nouveau gouvernement socialiste a décidé de ne pas livrer 400 bombes à Riyad – un contrat signé par la droite en 2015. L’engagement de l’Arabie Saoudite dans la guerre civile au Yémen serait la principale raison de cette rupture de contrat.

Une nouvelle fois, le socialiste Pedro Sánchez, arrivé au pouvoir début juin, prend le contre-pied de son prédécesseur Mariano Rajoy, du Parti populaire (PP, droite). Comme l’a annoncé dans la soirée du lundi 3 septembre la Cadena SER, l’une des principales chaînes de radio espagnoles, la ministre de la Défense, Margarita Robles, a décidé d’annuler un contrat de vente d’armes à l’Arabie Saoudite. Une information confirmée par d’autres sources.

Il s’agit, précise le site de la radio, “de 400 bombes [air-sol] à guidage laser qui se trouvent sur une base militaire de la région d’Aragon, en attente que les acheteurs en prennent livraison”. La principale raison de l’annulation du contrat serait l’engagement de l’Arabie Saoudite – à la tête d’une coalition militaire arabe – au Yémen, en pleine guerre civile, qui a fait des dizaines de milliers de morts.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close