Economie

L'Espagne désormais desservie via Almeria par du gaz algérien

  •    La cérémonie, une ouverture symbolique de la vanne du gazoduc, s’est déroulée en présence des cadres de la Sonatrach et des représentants des différents actionnaires de Medgaz, a rapporté l’agence APS. 
  •  
  •    Selon M. Cherouati, le gaz devait atteindre la ville portuaire espagnole d’Almeria en trois heures. 
  •  
  •    Cette opération, précédée d’une phase d’essai entre novembre 2010 et janvier 2011, concrétise l’arrivée du gaz vers l’autre rive de la Méditerranée pour être exploitée durant le premier trimestre 2011.
  •  
  •    Le mois dernier, le ministre des Affaires étrangères algérien Mourad Medelci avait assuré que le gazoduc serait mis en service "avant fin mars".
  •  
  •    Ce gazoduc sous-marin, d’une capacité de 8 milliards de m3 de gaz par an, a une longueur totale de 1.050 km dont 550 km en territoire algérien et 210 km en mer en eaux profondes allant jusqu’à 2.160 mètres.
  •  
  •    Le consortium Medgaz est constitué du groupe algérien Sonatrach (majoritaire avec 36%), des espagnols Cepsa et Iberdrola (20% chacune), de Gaz de France et d’Endesa (12% chacune).
  •  
  •    Son coût global est estimé à plus d’un milliard d’euros.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *