En direct

L’espion d’El Qaïda devant le tribunal criminel de Bejaia

  • Selon des informations parvenues à Ennahar, en date du 15 juillet 2007, les éléments de la sécurité ont arrêtés l’accusé principal, le nommé ‘Dekkoum, aux environs de la Daïra de Sidi Aïch. Ce dernier, né en 1987, a reconnu avoir porté aide et assistance aux groupes terroristes armés qui étaient dirigées par le nommé ‘El Khathir’, de son vrai nom ‘B. A.’.
  •  
  • L’accusé a déclaré aux enquêteurs qu’il fournissait des batteries pour radio aux terroristes et leurs donnait les informations relatives aux mouvements des services de sécurité dans le village de ‘Remila’, relevant administrativement de la Commune de ‘Fennaya Ettamen’ dans la Daïra d’El Kseur.
  •  
  • Un deuxième élément de cette cellule de soutien, le nommé ‘Abdelhamid’, de son vrai nom ‘B. A’, un enfant ne dépassant pas l’âge de 18 ans, a reconnu lui aussi avoir porté aide et soutien aux mêmes terroristes. Il leur fournissait des batteries pour téléphones portables. Et d’ajouter qu’il avait rencontré un terroriste au domicile de son oncle ‘Lemnouar’, dans un bidonville au village ‘Remila’. Ce dernier a reconnu avoir chargé l’accusée nommée ‘S. Louiza’, née en 1987 et demeurant dans le même bidonville, de contacter son frère terroristes pour l’informer de l’arrestation de l’accusé principal par les services de sécurité.
  •  
  • Et selon les informations disponibles, la femme nouvellement recrutée dans la cellule de soutien aux terroristes, a ensuite envoyé un SMS. Cette dernière a déclaré que le terroriste cité lui avait promis le mariage et lui avait une fois demandé de donner une somme d’argent à son neveu afin qu’il leurs achète du café, mais qu’elle n’aurait pas pu accomplir cette mission car elle ne possédait pas la somme demandée.
  •  
  • Ennahar/ Laïd Maouche

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!