En direct

L’étau se resserre autour d’El Qaïda

  • Démantèlement de plus d’une douzaine de cellules de soutien et reddition des émirs.
  •  
  • La situation sécuritaire dans la wilaya de Boumerdès et d’autres régions limitrophes, à l’instar de Tizi Ouzou et Bouira, se caractérise par l’affaiblissement des organisations terroristes et sa fragilisation, la crise qui sévit au sein de ses rangs après le resserrement de l’étau autour d’elles par les forces de sécurité. Cette situation a poussé l’émir de Katibat El Ansar, Bentouati à se rendre aux services de sécurité à la fin du mois de janvier dernier à Tizi Ouzou, suivi par l’émir de Katibat El Feth Bentitraoui, qui a été éliminé le mois dernier à Boumerdès. Ce dangereux terroriste avait eu un parcours plein d’actes terroristes, tels que l’attentat commis contre le siège de la sûreté urbaine de Boumerdès le 18 février 2007 et plusieurs attentats au centre de Boumerdès dont la tentative d’assassinant d’un officier de police qui a miraculeusement échappé. Cela, en plus d’autres attentats et assassinant commis en 1995.
  •  
  • Droukdal a alors perdu, non seulement son bras droit mais plutôt les deux bras après ces coups douloureux et ses défections au sein des groupes terroristes auxquels il ne s’attendait pas. Une campagne d’arrestation au sein des cellules dormantes du terrorisme ainsi que des cellules de soutien (sept cellules ont été démantelées depuis la reddition de l’émir de Katibat El Ansar) suite aux informations qu’ils avait fournies aux services de sécurité et qui ont permis le succès de ces opérations. Les personnes arrêtées étaient au nombre de 22 selon des sources d’Ennahar, parmi eux des repris de justice. L’opération de recherche se poursuit toujours pour retrouver 8 autres personnes en fuite.
  •  
  • Selon nos sources, l’organisation d’El Qaïda à Boumerdès se trouve confrontée à des difficultés, ses activités ont beaucoup diminuées à tel point que les groupes terroristes n’ont pu atteindre leurs objectifs durant l’année en cours.
  •  
  • Droukdal vit aussi des moments difficiles après la perte ou la défection de ses émirs et les coups durs contre ses cellules dormantes et cellules de soutien. Le contact avec l’extérieur, assuré auparavant par ces cellules a été coupé et les recrutements au sein des populations sont devenus très difficiles.
  • Droukdal tente de sauver ce qui lui reste et se consacre plus à garder ses éléments qu’à chercher d’autres nouvelles recrues.
  •  
  • L’étau se resserre…El Qaïda s’écroule
  •  
  • Les forces de l’armée ont entamé des opérations d’envergure au niveau de différentes régions dans la wilaya de Boumerdès afin de resserrer l’étau autour des résidus des groupes terroristes qui vivent déjà une situation difficile. Plus de 18 casemates, utilisées par les terroristes, ont été démolies parmi lesquelles deux ateliers de stockage d’arme découvertes récemment à Bouzegza et Dellès suite des informations fournies par l’émir repenti de Katibat El Ansar.
  • Le renforcement du contrôle sur les routes par l’augmentation des barrages de sécurité rend le difficile mouvement des terroristes et donne ses fruits à l’exemple de l’émir de Katibat El Feth qui a été éliminé récemment.
  •  
  • Ennahar/ Yazid K.
  •  
  •  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *