En direct

Liban: 11 morts et 100 blessés en trois jours de combats à Tripoli

Onze personnes, dont deux soldats, ont  été tuées et plus de 100 autres blessées en trois jours de combats à Tripoli,  dans le nord du Liban, lors de heurts entre des partisans et opposants au  régime syrien, a indiqué mercredi à l’AFP une source de sécurité.    Durant la nuit de mardi à mercredi, les tirs ont atteint des quartiers loin  de la zone de front opposant de manière récurrente les habitants sunnites de  Bab el-Tebbaneh, favorables aux rebelles, et les alaouites de Jabal Mohsen, qui  défendent le régime de Bachar al-Assad.    Les écoles étaient fermées mercredi, la route internationale menant vers la  Syrie est fermée en raison des tireurs embusqués et les rues sont désertes, a  constaté un correspondant de l’AFP.    Dans cette ville, d’un demi-million d’habitants, en majorité sunnites, qui  s’enflamme au rythme de la guerre en Syrie toute proche, deux soldats chargés  de séparer les belligérants ont été tués.     Le clan Assad est de confession alaouite, une branche du chiisme, alors que  les rebelles syriens sont dans leur grande majorité sunnites. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close