Monde

Libye: 3 mandats d'arrêt demandés à la CPI

  •    Les crimes contre l’humanité "continuent d’être commis" en Libye "y compris les meurtres et les persécutions", a-t-il affirmé.
  •  
  •    "Les efforts pour dissimuler les crimes ont rendu difficile le comptage du nombre de victimes", a ajouté M. Moreno-Ocampo. "Les morts ont été retirés des rues et des hôpitaux", a-t-il précisé.
  •  
  •    Le procureur a ajouté qu’il enquêtait également sur la mort de dizaines d’Africains dans la capitale des rebelles Benghazi, tués par une "foule en colère" qui pensait qu’il s’agissait de mercenaires à la solde du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *