Monde

Libye : 8 morts dans de nouveaux affrontements à Benghazi

 

   Ces affrontements figurent parmi les plus violents signalés depuis le 16 mai, lorsque le général Haftar a lancé une offensive destinée selon lui à éradiquer les "groupes terroristes" implantés dans l’Est. Les heurts avaient alors fait au moins 76 morts.

   Les combats de dimanche ont fait au moins cinq morts et 12 blessés, parmi les forces paramilitaires de Haftar, selon un bilan de l’hôpital d’Al-Abyar, à 70 km au sud-ouest de Benghazi.

   Les groupes islamistes ne soignent pas leurs blessés dans les hôpitaux publics et communiquent rarement sur leurs victimes. Mais dimanche, ils ont déploré deux morts et des blessés dans un raid aérien sur le quartier général du groupe islamiste de Rafallah Al-Sahati, a indiqué à l’AFP un de leurs commandant sous couvert de l’anonymat. 

   Deux hôpitaux de Benghazi ont fait état de leurs côté de un mort, dont l’identité n’a pas été révélée, et trois blessés dont deux civils de nationalité soudanaise. 

   Les forces paramilitaires de Khalifa Haftar ont lancé tôt dimanche une offensive terrestre et ont mené des raids aériens contre les banlieues ouest de Sidi Fradj et d’Alhawari, fiefs des groupes islamistes, dont Ansar Asharia, classé organisation terroriste par Washington.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!