En direct

Libye: ajournement du procès d'un cadre du régime de Mouammar Kadhafi

Le procès de Bouzid Dorda, dernier chef  des services de renseignements du régime de Mouammar Kadhafi, a été ajourné  mardi au 25 juin à la demande du parquet et de la défense.   M. Dorda avait plaidé non coupable pour les six chefs d’inculpation retenus  contre lui.    Il est accusé notamment d’avoir ordonné de tirer à balles réelles sur des  manifestants anti-régime lors de l’insurrection qui a entraîné la chute et la  mort du dictateur déchu Mouammar Kadhafi en octobre 2011.    Les avocats de la défense ont demandé l’ajournement du procès "pour prendre  connaissance de nouvelles pièces et témoignages présentés par le parquet".    Le procès du Bouzid Dorda premier haut responsable du régime Kadhafi à être  jugé en Libye depuis la mort de Mouammar Kadhafi, a été ajourné à six reprises  depuis juin 2012.    M. Dorda a comparu mardi matin devant le tribunal s’appuyant sur des  béquilles. Il avait été victime d’une fracture de la hanche après avoir sauté  d’une fenêtre lors d’une tentative d’évasion, peu après son arrestation en  septembre 2011 à Tripoli.    Ex-Premier ministre sous Kadhafi, M. Dorda avait remplacé Moussa Koussa à  la tête des services de renseignements extérieurs en 2009. Il avait également  occupé le poste de représentant de la Libye à l’ONU durant une dizaine d’années

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!