Monde

Libye: Al-Sidra, le plus grand port pétrolier du pays, attaqué par l'Etat islamique

Des militants du groue Etat islamique (EI) ont lancé des attaques sur le port pétrolier d’al-Sidra, à l’est de la Libye, tuant un soldat et en blessant deux autres, a indiqué vendredi une source militaire.
“Les soldats qui surveillaient l’entrée ont combattu les militants et en ont tué quatre, dont certains étaient des ressortissants africains. Ensuite, les militants ont tenté de faire exploser un camion piégé”, a indiqué le porte-parole des gardes protégeant les installations pétrolières, Ali Al-Hasi.
Al-Sidra est le plus grand port pétrolier de Libye, mais il a été fermé en décembre 2014 en raison des affrontements qui s’étaient déroulés à proximité des installations.
Des champs pétrolifères libyens ont été ciblés par des militants de l’EI. En mars, le champ pétrolifère d’Al-Ghani a été attaqué par l’EI et neuf travailleurs étrangers ont été kidnappés.
Des militants de l’EI ont pris le contrôle de Sirte – située à environ 450 kilomètres à l’est de la capitale, Tripoli – et de Derna. Le groupe de militants a récemment intensifié ses attaques contre des sites gouvernementaux et militaires du pays.
La Libye, un des plus grands producteurs pétroliers d’Afrique du Nord, a été le témoin de changements politiques brutaux depuis la chute de son ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011.
Le pays est actuellement bloqué dans un conflit entre l’armée pro-laïque et les forces islamistes, ce qui a favorisé la formation d’un “vide sécuritaire” ayant permis à l’extrémisme national de se développer.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!