Monde

Libye: les forces pro-Kadhafi tentent de reconquérir la ville de Zouara

  •    "Il y a des poches de résistance à Zouara (120 km à l’ouest de Tripoli). Les forces armées vont purger la ville", a indiqué à l’AFP une source proche des autorités libyennes sous couvert de l’anonymat.
  •  
  •    Cette source a minimisé les combats. "Il y a quelques éléments saboteurs qui résistent. Mais rien de grave", a-t-elle ajouté, sans élaborer.
  •  
  •    Une source de l’opposition a indiqué de son côté qu’"un bataillon de Sabratha (70 km à l’ouest de Tripoli) composé notamment d’une dizaine de chars et des 4×4 équipées de mitraillettes est en train d’attaquer la ville du côté de l’ouest".
  •  
  •    "Nous entendons des coups de feu du côté de l’est de la ville. J’espère qu’ils ne vont pas toucher des maisons. C’est une petite ville et un massacre pourrait se produire", a indiqué de son côté Tahar, un habitant de la ville joint par téléphone.
  •  
  •    Zouara est une ville de 20.000 habitants dont la plupart ont des origines amazighes (berbères). 
  •  
  •    Le colonel Kadhafi nie l’existence de cette minorité amazighe en Libye et a affirmé à plusieurs reprises que ces tribus avaient "disparu et n’existaient plus".
  •  
  •    En Libye, les Amazighs, "hommes libres" en berbère, représentent 10% de la population et vivent notamment sur les hauteurs des montagnes à l’ouest de Tripoli ou, comme les Touaregs, dans le sud désertique du pays. 
  •  
  •    Ils réclament la reconnaissance de leur identité culturelle et linguistique et dénoncent leur marginalisation depuis la révolution libyenne en 1969 et l’accession au pouvoir du colonel Kadhafi qui entendait développer une politique basée sur le panarabisme.
  •    
  • Ennaharonline
  •  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *