Monde

Libye: les opposants contrôlent l'est du pays

  •    L’équipe de l’AFP a vu des insurgés –en majorité armés — sur la route allant de la frontière égyptienne à la ville de Tobrouk, environ 150 km plus à l’ouest, adossée à la Méditerranée.
  •  
  •    Partout, les insurgés portent au vent le drapeau de l’indépendance, d’avant l’ère Kadhafi. Et sur la route côtière, les gens font le signe de la victoire, ont l’air fous de joie, et semblent sûrs que Kadhafi va être renversé, a constaté l’équipe de l’AFP en sortant de la ville de Tobrouk, en route vers l’ouest.
  •  
  •    Des habitants de la région ont indiqué aux journalistes de l’AFP que le mouvement anti-Kadhafi contrôlait la région qui s’étend de la frontière égyptienne jusqu’à Ajdabiya plus à l’ouest, en passant par Tobrouk et Benghazi.
  •  
  •    Des résidents de la localité d’Al-Baïda ont indiqué que des miliciens loyaux à Kadhafi avaient été exécutés.
  •  
  •    Toujours dans l’Est,  des soldats exprimaient leur soutien à la rébellion, toujours selon des habitants.
  •  
  •    Le régime avait cependant affirmé contrôler la région dans un message transmis via le réseau libyen de téléphonie mobile.
  •  
  •    "Que Dieu accorde la victoire à notre dirigeant et à notre peuple", disait le message qui promettait des unités supplémentaires sur les téléphones portables si le message était transféré vers d’autres abonnés.
  •  
  •    Le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini, dont le pays a d’étroites relations économiques avec la Libye, a indiqué mercredi matin que la province de Cyrénaïque (côte est) n’était plus sous le contrôle du gouvernement libyen.
  •  
  •    Un mouvement de contestation sans précédent contre le régime de Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans, a débuté le 15 février et a fait 300 morts.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!