Monde

Libye: Les pro-Kadhafi ont attaqué une installation pétrolière dans l'Est

  •    "Huit gardes ont été tués. C’est bien sûr par les forces de Kadhafi", a déclaré à l’AFP Abdeljalil Mayouf, un responsable à l’Arabian Gulf Oil Company (Agoco), un groupe lié à la rébellion qui contrôle actuellement l’Est du pays, où se trouvent d’importants champs pétrolifères.
  •  
  •    L’incident s’est produit mercredi dans une station de pompage auxiliaire reculée entre Sarir et Tobrouk, port de l’Est libyen d’où la rébellion avait exporté un million de barils début avril. Les personnes tués ont été inhumées vendredi à Tobrouk, a précisé le groupe pétrolier.
  •  
  •    Selon Fateh Faraj, un autre responsable de ce groupe pétrolier, l’attaque s’est produite à 255 kilomètres au sud de Tobrouk. Il n’a pas été possible de se rendre sur le site de l’incident ou d’assister aux funérailles des victimes afin de confirmer les affirmations du groupe pétrolier.
  •  
  •    "Nous ne savions rien de ce qui s’était passé pendant 24 heures parce que c’est un endroit reculé, au coeur du désert. Personne ne va là, à part les gardes", a-t-il ajouté, précisant qu’une équipe s’était rendue jeudi sur le site afin d’évaluer les dégâts.
  •  
  •    "Le seul survivant a dit qu’il s’agissait d’une attaque surprise par les forces de Kadhafi. Les dommages causés sont mineurs", a-t-il cependant assuré.
  •  
  •    Le champ d’Al-Sarir, situé dans le bassin de Syrte, est le plus important du pays, renfermant les plus grandes réserves pétrolières prouvées.    
  •    
  • Ennaharonline
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!