SécuritéMonde

Libye : au moins 32 morts depuis le début de l’offensive de Haftar

Au moins 32 personnes ont été tuées et 50 autres blessées depuis le début jeudi de l’offensive du maréchal Haftar contre la capitale libyenne, selon un nouveau bilan arrêté dimanche soir par le ministère de la Santé du Gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli.

Dans une déclaration à la télévision Libya al-Ahrar, le ministre de la Santé, A’Hmid Omar, a précisé que plusieurs victimes étaient des civils, sans en préciser le nombre.

De son côté, l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar a fait état samedi soir de 14 morts parmi ses combattants.

De violents combats ont opposé dimanche près de Tripoli les forces paramilitaires du maréchal Haftar, qui veut conquérir la capitale, aux troupes du GNA, reconnu par la communauté internationale, malgré des appels internationaux à la cessation des hostilités.

Washington a appelé à l' »arrêt immédiat » de l’offensive du maréchal Haftar. Mais les grandes puissances ne sont pas parvenues à se mettre d’accord à l’ONU sur une position commune concernant la crise libyenne.

AFP

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close