Monde

Libye: plusieurs villes de l'ouest aux mains des opposants

  •    Nalout est désertée par la police, les militaires et autres forces loyales aux dirigeants libyens et est gérée par une dizaine de dignitaires réunis au sein d’un comité révolutionnaire, ont constaté des journalistes de l’AFP.
  •  
  •    "La ville est libérée depuis le 19 février, elle est gérée depuis par un comité révolutionnaire du 17 février désigné par les communautés de la ville", a déclaré à l’AFP Chaban Abu Sitta, un avocat de la ville.
  •  
  •    "Les villes de al-Rhibat, Kabaw, Jado, Rogban, Zentan, Yefren, Kekla, Gherien, Hawamed sont également libérées depuis plusieurs jours. Dans toutes ces villes, les forces de Kadhafi sont parties et un comité révolutionnaire a été mis en place", a-t-il ajouté.
  •  
  •    "Nous nous plaçons sous l’autorité du gouvernement interimaire de Benghazi. Avec toutes les villes libérées de la montagne du Djebel Nafusa et celles qui se trouvent de l’autre côté de la montagne, nous préparons les forces pour marcher sur Tripoli et libérer la capitale du joug de Kadhafi", a-t-il encore  déclaré.
  •  
  •    La ville de Nalout compte 66.000 habitants, et se trouve à quelque 230 kilomètres de Tripoli.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *