Monde

Libye : Un climat d’anarchie s’installe après le vote d’un nouveau gouvernement

Le gouvernement de M. Miitig, qui sera essentiellement chargé de préparer les élections législatives annoncées pour le 25 juin, a obtenu 83 voix sur 94 députés, réunissant in extremis le quorum après plusieurs heures d’attente, a déclaré à l’AFP le député Mohamed Laamari.

   Le Congrès général national libyen (CGN-parlement) s’est réuni dans un ancien palais royal dans l’est de Tripoli, faute de pouvoir convoquer les élus dans ses locaux, attaqués il y a une semaine par un groupe de milices armées réclamant la dissolution de l’assemblée.

   Des mesures de sécurité exceptionnelles ont été déployées autour du bâtiment par des milices islamistes qui appuient le Congrès, selon un photographe de l’AFP. 

   Ahmed Miitig avait été élu début mai lors d’un vote chaotique au Congrès qui a été dénoncé par plusieurs députés libéraux.

   Ces derniers accusent en effet les blocs islamistes d’avoir laissé le vote ouvert pour des retardataires après l’annonce du résultat, pour atteindre les 121 voix requises, alors que M. Miitig n’avait recueilli initialement que 113 votes. 

   Plusieurs politiciens et groupes armés avaient déjà prévenu qu’ils ne cautionneraient pas un gouvernement formé par M. Miitig.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close