En direct

Libye/mercenaires algériens: Alger dénonce un "acharnement" des rebelles

  •    "Malgré les multiples démentis opposés fermement par les autorités algériennes, Moustapha Abdeldjalil (chef du Conseil national de transition libyen), a choisi de se déjuger par rapport au démenti qu’il avait lui-même apporté à ces accusations farfelues dans son entretien avec un quotidien algérien en date du 5 mars et de se singulariser en la mettant en cause injustement dans un prétendu parrainage d’activités de mercenariat en Libye", dénonce le communiqué.
  •  
  •    "Cet acharnement irresponsable à vouloir impliquer, à tout prix, les autorités algériennes nous interpelle sur les desseins et les motivations de ceux qui sont derrière cette conspiration contre un pays dont le tort est de refuser de s’immiscer dans les affaires intérieures libyennes, de déplorer l’usage disproportionné de la force et de mettre en garde contre les dangers mortifères de l’infiltration de groupes terroristes sur le territoire libyen", selon le communiqué.
  •  
  •    Les insurgés libyens accusent l’Algérie de soutenir Mouammar Kadhafi, affirmant que ce pays "fermait les yeux" sur la venue de mercenaires. Ils ont  indiqué dimanche avoir capturé 15 mercenaires algériens à Ajdabiya et en avoir tué trois pendant de violents combats dans cette ville, dans l’est du pays.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!