Sports

Ligue 1 : la JSK réalise une « remontada », le CRB continue de sombrer

La JS Kabylie a réussi une remonté spectaculaire face au MC Oran, ce vendredi, à l’occasion de la première partie de la 15e et dernière journée de la phase aller de la Ligue 1. Menée par 3 buts à 0, la JSK a réussi à refaire son retard pour arracher un match nul inespéré (3-3).

Le match du jour à ne surtout pas raté s’est déroulé du côté de Tizi-Ouzou où la JS Kabylie a réalisé une ‘’remontada’’ dès plus spectaculaire lors de la réception du MC Oran (3-3). Connue pour ses déboires à domicile, la JSK s’est une nouvelle fois fait très peur contre une formation du MC Oran qui a véritablement raté le coche.

Dans cette partie où chaque équipe a eu sa mi-temps, le MCO est parvenu à prendre l’avantage dès la 9e minute par l’intermédiaire de Guerbi. Moins de dix minutes plus tard, Tiaiba (17’) a profité des largesses de la défense kabyle pour inscrire le second but des Hamraoua et jeter un coup de froid dans les travées du 1er Novembre 1954.

Menés par 2 buts à 0 à l’entame de la seconde période, les Canaris ont flanché une troisième fois suite à la réalisation de Frirer (59’), au moment où ils mettaient tout en œuvre pour réduire l’écart.

Toutefois, la JSK a la chance de compter dans ses rangs des joueurs de la trempe de Djabout. Le transfuge de l’US Biskra a sonné la révolte des Kabyles à la 64e minute en amorçant, d’une tête rageuse, la remonté fantastique des Jaune et Vert. Lancé en profondeur, Djabout, encore lui, a su mettre à contribution une sortie complètement ratée du portier du MCO, Natèche, pour scorer le 2e but et relancer complètement la partie à la 70e minute.

Par la suite, les visiteurs avaient la possibilité de mettre fin à tout suspense à la 78e minute après avoir bénéficié d’un penalty. Cependant, Gharbi a lamentablement raté la transformation de la sentence chose qui a redonné espoir aux protégés de Azzedine Ait Djoudi.

Alors qu’on joué dans le money time (87’), l’homme providentiel côté JSK, Djabout en l’occurrence, réussit à marquer le but égalisateur pour son équipe et ainsi lui permettre de revenir de très loin.

En véritable miraculée, la JSK arrache le point du match nul (12e – 17 pts). Dans le même temps, elle confirme ses difficultés à s’imposer sur ses terres. Côté MCO, les gars d’El Hamri peuvent nourrir beaucoup de regrets et repartent avec un point comme lot de consolation.

Rien ne va plus pour le Chabab

Incapable de gagner le moindre match depuis la 3e journée, le CR Belouizdad continue à manger son pain noir. Après avoir perdu le derby algérois lors de la précédente journée, face au voisin nahdiste, le Chabab a été corrigé cette fois par le DRB Tadjenanet (3-0).

Déterminés à profiter de la mauvaise passe que traverse leur adversaire du jour, les poulains de Omar Belatoui ont frappé d’entrée grâce à Khaled (11’). Les Bleu et Blanc ont par la suite attendu le dernier quart d’heure pour doubler la mise par Dousse (78’) avant de corser l’adition à la 88e par l’entremise de Belmokhtar.

Fort ce succès retentissant, le DRBT comptabilise 17 unités et parvient à prendre ses distances sur la zone de turbulences en remontant à la 11e place. Quant au CRB, les belouizdadis s’enlisent dans une crise de résultats sans nom et continuent à dégringoler au classement (9e – 18 pts).

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close