Sports

Ligue 1 : l’USM Alger bien partie pour gagner son premier titre de champion depuis 2006

L’USM Alger, sacrée championne d’hiver de la Ligue 1 algérienne de football, est bien partie pour remporter son premier titre dans cette compétition depuis 2006, année de la dernière consécration des Rouge et Noir de la capitale.

Après une première moitié de la phase aller, pour le moins mitigée, entraînant le départ de l’entraîneur français, Rolland Courbis, les Usmistes ont amorcé une remontée spectaculaire au classement depuis la 9e journée, qui les a vus imposer le nul à l’ASO Chlef (0-0) sur son terrain.

Depuis, les coéquipiers du gardien de but international, Mohamed Amine Zemamouche, ont enchaîné cinq victoires d’affilée, dont quatre sous la houlette de leur nouvel entraîneur, le Français Hubert Velud.

Ils ont même failli s’en offrir la sixième lors de l’affiche de la 15e et dernière journée de la phase aller face l’ES Sétif (1-1) samedi soir au stade du 8-mai 1945 à Sétif, s’ils n’avaient pas encaissé le but d’égalisation à la dernière minute du temps additionnel (90e+4).

Un parcours que les Usmistes doivent en particulier à leur ligne défensive qui n’a concédé qu’un seul but lors de leurs sept dernières confrontations, puisqu’avant cette réalisation sétifienne, la dernière fois où la cage de la formation de Soustara avait tremblé, c’était sur le terrain du MC El Eulma (1-0) lors de la 8e journée.

L’enchaînement des succès par les protégés du président Ali Haddad, leur a ainsi permis de terminer la première partie de la saison avec une avance de deux points sur l’ESS, championne d’Algérie en titre.

Une avance qu’ils vont certainement tout faire pour conforter au cours de la phase retour, le calendrier étant largement en leur faveur.

En effet, ils évolueront à dix reprises à Alger, contre cinq sorties en dehors de la capitale. Une donne qui devrait faciliter leur tâche dans l’optique de réaliser le voeu de leur président en particulier qui insiste sur une participation de son équipe à la Ligue des champions d’Afrique la saison prochaine.

Un calendrier favorable lors de la phase retour

Cela deviendrait encore possible dans la mesure où les poulains de Velud auront également l’avantage de recevoir sur leur terrain fétiche du stade de Bologhine certains de leurs concurrents dans la course au titre, à l’image de l’ES Sétif, la JS Kabylie et l’ASO Chlef. Même son match contre le MC Alger, un autre candidat pour le trophée, devrait se jouer à Bologhine devenu le lieu de domiciliation des Mouloudéens après la fermeture du stade du 5-juillet.

Malgré cela, le patron technique de l’USMA refuse de s’enflammer, préférant plutôt garder la tête sur les épaules, tout en insistant sur le fait qu’il reste encore "un grand travail à réaliser".

"Certes, on a terminé à la première place la phase aller, mais ça reste seulement un titre d’hiver honorifique. Le plus important est de préserver notre fauteuil de leader jusqu’à la fin de la saison. Et pour ce faire, il faudra redoubler d’efforts. C’est dire que beaucoup de travail nous attend encore", déclare l’ancien sélectionneur du Togo lors de la CAN-2010 et qui pourrait ainsi gagner son second trophée d’affilée de champion d’Algérie, après celui remporté la saison passée avec l’ES Sétif.

Le fait que les Usmistes soient éliminés de la coupe d’Algérie et aient également déclaré forfaits pour la coupe de la Confédération africaine, devrait leur permettre de se concentrer pleinement sur le championnat local. Un atout de plus pour le capitaine Nacereddine Khoualed et ses coéquipiers pour rester sur la même dynamique des bons résultats jusqu’à la fin de saison.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!