En directCulture

L’Institut national supérieur de musique baptisé du nom de Mohamed Fawzi

 L’institut national supérieur de musique (INSM) a été baptisé, dimanche à Alger, du nom du compositeur de l’hymne national algérien « Kassaman », le musicien égyptien Mohamed Fawzi.

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a présidé la cérémonie qui a eu lieu à l’Institut, situé à la Place des Martyrs, où une enseigne portant le nom de Mohamed Fawzi a été dévoilée et l’hymne national entonné, en présence de personnalités et figures du monde de la culture.

La cérémonie a été marquée notamment par la présence du petit-fils du défunt compositeur, M. Omar Mounir Fawzi, la famille de l’auteur de l’hymne national, Moufdi Zakaria, la famille de l’artiste co-compositeur, Haroun Rachid, ainsi que des personnalités du monde de la culture et de la presse venues d’Egypte.

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close