En direct

L'Irak veut que la Syrie participe au sommet arabe de Bagdad en mars

  L’Irak veut que la Syrie participe au  sommet arabe prévu fin mars à Bagdad, bien que la Syrie soit actuellement  suspendue de la Ligue arabe, a déclaré le Premier ministre irakien Nouri  al-Maliki dans une interview diffusée samedi. La Ligue arabe a décidé en novembre dernier de suspendre la Syrie de ses activités jusqu’à ce que Damas ait appliqué un plan arabe visant à mettre fin à  la crise syrienne."Nous espérons que tous les leaders arabes participeront au sommet" de la  Ligue Arabe, a déclaré le Premier ministre irakien dans une interview avec la  chaîne de télévision Al-Rachid. "Nous préférons qu’il y ait la participation (de la Syrie), car cela  ouvrira une page de dialogue, loin des ingérences et des atmosphères sectaires,  et parce qu’il ne serait dans l’intérêt de personne que la situation en Syrie  s’aggrave", a déclaré M. Maliki. Toutefois, si la suspension de la Syrie empêche sa participation au sommet  de Bagdad, l’Irak respectera cette décision, a ajouté le Premier ministre. Le 12 novembre 2011, lors d’une réunion ministérielle au Caire, 18 des 22  membres de la Ligue arabe ont voté pour la suspension de la Syrie de toutes les  activités au sein de l’organisme panarabe, et ce jusqu’à l’application totale  par Damas d’un plan arabe de sortie de la crise syrienne.  La Syrie a qualifié cette suspension d’"illégale".  Le pouvoir du président syrien Bachar al-Assad est confronté depuis onze  mois à une insurrection qu’il réprime brutalement. Les violences ont fait des  milliers de morts, selon les militants. Les insurgés, de même que les  Etats-Unis et leurs alliés occidentaux, réclament que le président Assad quitte  le pouvoir.  Le sommet de Bagdad marquera le retour de l’Irak sur la scène arabe. L’Irak  n’a plus été l’hôte d’un sommet régulier de la Ligue arabe depuis novembre  1978, et le dernier sommet extraordinaire à Bagdad remonte à mai 1990, quelques  mois avant l’invasion du Koweït par le président irakien Saddam Hussein.

 

 

 Algérie- ennaharonline 

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!