AlgérieEconomie

La liste des 45 minoteries faisant l’objet de poursuites révélée

Algérie – Pas moins de 45 minoteries et semouleries ont été fermées et font désormais l’objet de poursuites judiciaires pour avoir bénéficié, de manière illégale, de quotas faramineux de céréales.

Dans un document obtenu par ALG2, les noms et zones d’activités de ces minoteries ont été révélées. L’on a constaté, d’emblée, que les entreprises ciblées sont principalement implantées à l’Ouest du pays, notamment dans les wilayas d’Oran, Ain Temouchent, Relizane et Tlemcen qui cumulent un total de 43 sociétés sur 45.

En effet, à l’exception des Eurl Moulin Ouarti (Béjaia) et Sarl Semoulerie Amour de Mouzaia (Blida), les autres sociétés sont implantées à l’Ouest du pays.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. D apres ce qui circule au sein de la popylation..ces miniteries achetaient du ble a prix subventionne par l etat..le revendaient a des personnes a prix majore
    ..lesquelles petsonnes le revendaient a l oaic au prix foxe pour les agriculteurs algeriens..un non pactole 3 coups de cuiller a pot..sans citer d autres combines bien juteuses..et pendant ce tempsdes centaines de tonnes de pain inconsommable sont jetes dans les poubelles..une syatisyisue algerienne demontre que si chaque algerien economise 20 gr de pain jour..on construorait 1 km d autoroute..on jette le pain d allah et on dit..rabbi ijib el kheir..ou est l etat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close