En direct

Livraison de logements LSP avant fin 2015

Lors d’une réunion qu’il a tenue avec le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé mardi qu’un millier de logements de type LSP doivent être livrés avant fin décembre 2015 à Bordj El-Bahri (Est d’Alger) et au moins 1.000 autres au cours du premier semestre 2016 à Draria (Ouest d’Alger).

   Lors de cette audience, Tebboune a donné des instructions fermes pour l’achèvement dans les meilleurs délais”des logements de type LSP (logements socio-participatifs), et ce, notamment pour la wilaya d’Alger où la plus grande demande est enregistrée pour ce type d’habitat.

  A cet effet, le ministère et Batigec ont convenu de livrer les 1.000 logements LSP de Bordj-El-Bahri avant fin 2015, sachant que le taux d’avancement des travaux est estimé à 90% actuellement.

  Le problème qui s’est posé pour les logements de ce site est lié à ses travaux d’aménagement, selon le ministre.

  C’est dans ce sens que lors de cette réunion, il a été convenu d’entamer les travaux de voirie et réseaux divers (VRD) dans un délai maximum de 15 jours.

  A une proposition de Batigec de livrer graduellement certains de ces logements avant l’achèvement de ces travaux, le ministre a été catégorique: ce n’est pas possible que des citoyens habitent des foyers sans VRD.

  Pour le site de Draria, dont les travaux de construction ont débuté depuis plusieurs années et suspendus à maintes reprises, M. Tebboune a ordonné Batigec de livrer en moins 1.000 unités d’ici la mi-2016 sur les 2.684 inscrites, rejetant un planning de cette entreprise qui proposait de livrer les logements en cinq tranches dont la première composée de 517 unités en août 2016 et la dernière de 489 unités à fin décembre 2017.

  « Cela fait des années où il n’y a pas un mois qui passe sans que des citoyens protestent (pour le retard de livraison des logements de Draria) et c’est légitime. L’Etat a pris des engagements qu’il doit honorer », a insisté le ministre en s’adressant aux dirigeants de Batigec.

  En fait, plusieurs projets LSP inscrits au niveau national, dont certains ont été confiés à cette entreprise, connaissent un grand retard dans les travaux de réalisation.

  Le groupe privé Condor, qui a acquis les actions de Batigec, avance comme motifs des contraintes techniques qui compromettent l’achèvement de ces chantiers hérités et dont les incidences financières sont lourdes.

  Mais pour le ministre, les citoyens ont énormément attendu et la situation devient insupportable, exhortant cette entreprise à déployer davantage d’efforts pour livrer ces logements dans les meilleurs délais.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!