Sports

L’OMS demande l'arrêt des hostilités et la levée du blocus

  • "Les hôpitaux, qui manquent déjà de tout, comptent des centaines de blessés, notamment des femmes, des enfants et des personnes âgées", a souligné l’organisation onusienne dans un communiqué publié sur son site internet.
  •  
  • "L’incapacité des hôpitaux à affronter un problème de cette ampleur se traduira, si la situation perdure, par une forte augmentation du nombre des décès évitables, des suites de complications liés aux blessures", a averti l’OMS.
  •  
  • "Ce sont les civils qui paient le prix du blocus prolongé. La première priorité doit être de remédier sans délai à la pénurie de médicaments essentiels permettant de sauver des vies. L’escalade actuelle de la violence ne fait qu’aggraver la situation sanitaire et fragilise les civils pris au piège dans ce conflit", déplore l’organisation.
  •  
  •    
  • Ennahar/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *