En direct

L’ONDA reconnait que l’hymne national algérien est protégé par des droits français

L’Office national des Droits d’auteur et droits voisins reconnait, dans un communiqué rendu public en réponse à l’article du journal Ennahar, que la composition musicale de l’hymne national algérien « Kassaman » est protégée par la SACEM (Société des Auteurs, compositeurs et éditeurs de Musique).

L’ONDA explique que le compositeur de la musique de « Kassamen », un Egyptien du nom de Mohamed Fouzi, a déclaré ce morceau musical auprès de la société française SACEM. En d’autres termes, la France a tous les droits sur l’œuvre musicale de l’hymne national algérien, ce qui impliquerait que « Kassaman » n’est pas une propriété algérienne.

La SACEM est, pour information, « une société civile à but non lucratif, détenue et gérée par ses membres. Son modèle économique est celui d’une coopérative […] Elle a pour mission essentielle de collecter les droits d’auteur en France et de les redistribuer aux créateurs français et du monde entier », peut-on lire sur le site de cette société.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close