Monde

Lorsqu’un journal australien insulte le prophète au nom de la ‘’Liberté d’expression’’

   Le dessin sarcastique, signé du dessinateur Bill Leak et intitulé « Prions », montre Jésus tenant le Coran et déclarant au prophète Mohamed : « Je t’ai déjà dit qu’il a besoin d’une suite », insinuant que l’Islam n’est pas complet par rapport à la Bible qui, quant à elle, comporte un Ancien Testament et un Nouveau Testament.

   L’attentat de Charlie Hebdo se voit ainsi devenir un prétexte pour les médias islamophobes dont l’objectif est de nourrir une haine incommensurable envers l’islam et les musulmans.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!