Monde

L'otage française d'Aqmi malade d'un cancer a reçu des médicaments

  •    "Je peux vous dire que l’otage française a reçu, grâce à une intervention du Mali, des médicaments. Les médicaments sont bien arrivés à destination", a affirmé cette source malienne proche du dossier.
  •  
  •    "Ces médicaments vont lui faire du bien. Les ravisseurs ont pris l’engagement de lui remettre le colis envoyé, et je sais que ça a été fait", a-t-elle ajouté.
  •  
  •    Selon cette même source, "les négociations sont difficiles" en vue d’obtenir la libération des otages, mais "il faut rester optimiste".
  •  
  •    La Française séquestrée, Françoise Larribe, est l’épouse d’un des cinq Français enlevés dans la nuit du 15 au 16 septembre sur le site d’une mine d’uranium du groupe français Areva à Arlit (nord du Niger), en même temps qu’un Malgache et un Togolais.
  •  
  •    Peu de temps avant son enlèvement, elle avait subi une chimiothérapie, selon un de ses proches.
  •  
  •    Selon des sources maliennes et françaises, les otages sont détenus dans des collines désertiques du Timétrine, dans le nord-est du Mali, à une centaine de kilomètres de l’Algérie.    
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *